Menu

Concert Arsenal

ven 14 fév - 20h

Romantismes allemands

Orchestre national de Metz

Réserver

Symphonique

Splendide pièce d’orchestre que cette ouverture de Rienzi ! Certes encore « en recherche » parfois, mais déjà toute frémissante des futurs sortilèges wagnériens. Dans sa flamboyance juvénile, l’œuvre semble faite pour la jeune cheffe lituanienne Giedrė Šlekytė, qui ne craindra pas d’explorer ensuite d’autres paysages du romantisme allemand. Tel le tendre et automnal Concerto pour violoncelle de Schumann, confié à l’archet sensible d’Edgar Moreau… ou la Symphonie en ré majeur de Brahms, peut-être la plus séduisante du compositeur notamment par son caractère pastoral prononcé. Mais qui, à l’image du dense et complexe Adagio non troppo, n’en réserve pas moins de sombres et secrètes profondeurs.

 

Concert parrainé par le Rotary Club de Metz-Lafayette dans le cadre de son action culturelle « Musiques au cœur » en faveur de l'enfance défavorisée de Metz et de Moselle.

 

Clés d'écoute
par Philippe Malhaire
19h – Entrée libre

Grande Salle

 

 

Durée : 1h20 + entracte

Tarif B, de 8 à 34 €

 

Générique

direction : Giedrė Šlekytė
violoncelle : Edgar Moreau

Programme

Richard Wagner :  Rienzi, ouverture
Robert Schumann : Concerto pour violoncelle, op.129
Johannes Brahms : Symphonie n°2

haut de page