Menu

Concert Arsenal

ven 16 nov - 20h

PAROLES À L’ABSENT

La Tempête & Quatuor Zaïde / Anne-Lise Heimburger / Aya Okuyama

Réserver

« Bijoux du répertoire vocal féminin français »

1916. St-Eustache-la-Forêt. Un dimanche ensoleillé, loin de leur bien-aimé envoyé au front, des femmes chantent et déclament leur tendre puis fiévreuse attente. Alternant pièces sacrées et profanes et lecture de poèmes d’Apollinaire, de textes de Céline, Zweig, Dorgelès ou encore de lettres de Poilus, elles nous plongent dans les paysages au doux rayonnement du début de XXe siècle.
Voici la promesse offerte par Simon-Pierre Bestion avec ce programme intimiste et mélancolique dédié aux bijoux du répertoire vocal féminin français. Le fondateur de la compagnie La Tempête associe ici à ses choristes la comédienne Anne-Lise Heimburger, le quatuor Zaïde et la pianiste Aya Okuyama.

 

+ conférence
La musique et la guerre par Eurydice Jousse
à 19h, Salon Claude Lefebvre, entrée libre

 

Salle de l'Esplanade
 


 

durée : 1h20
Placement libre

10/17/20/25 €

Générique

Compagnie vocale La Tempête
Quatuor Zaïde
Aya Okuyama, piano
Simon-Pierre Bestion, conception, direction musicale, mise en scène
Anne-Lise Heimburger, comédienne, mise en scène

Programme

Ernest Chausson : Chant Funèbre

Lili Boulanger : Pie Jesu

André Caplet : Septuor pour cordes vocales et instrumentales (extrait)

Maurice Ravel : Pavane pour une infante défunte

André Messager : Messe des pêcheurs de Villerville : Kyrie

Déodat de Séverac : En vacances : Valse romantique

André Messager : Messe des pêcheurs de Villerville : O salutaris

Déodat de Séverac : En vacances : Où l’on entend une vieille boîte à musique

Gabriel Fauré : Messe des pêcheurs de Villerville : Sanctus

Déodat de Séverac : En vacances : Les caresses de Grand’-Maman

Gabriel Fauré : Messe des pêcheurs de Villerville : Agnus dei

Ernest Chausson : Chanson perpétuelle

Claude Debussy : Trois chansons de Charles d’Orléans : Quand j’ai ouy le tambourin

Claude Debussy : Quatuor à cordes, 2e mouvement : Assez vif et bien rythmé

André Caplet : Inscriptions champêtres

Henri Duparc : Au pays où se fait la guerre

Maurice Ravel : Trois chansons : Trois beaux oiseaux du Paradis

haut de page