Suivez-nous
Écoutez-nous
youtube spotify

Menu

annuler-recherche

Conférence Arsenal

ven 17 déc 2021 - 19h

La mélancolie du maknine

avec Seham Boutata, écrivaine

L’Algérien est un éleveur d’oiseaux par tradition, et celui qui a sa préférence est sans aucun doute le chardonneret. Présent dans toutes les maisons, le maknine – de son petit nom algérien – est convoité depuis des générations pour son chant exceptionnel et sa beauté. Malheureusement, aujourd’hui, il ne vit presque plus à l’état sauvage : urbanisation, pesticides, chasse sans répit sont autant de causes de sa disparition. Seham Boutata est allée des deux côtés de la Méditerranée à la rencontre des membres de la « confrérie du chardonneret ». Alors que l’animal se fait plus rare, la prégnance de la passion qu’il suscite dessine en miroir une société complexe. 
 

En partenariat avec le Forum-IRTS de Lorraine.
 
 

Dans le cadre du temps fort Djazaïr, mon amour.


 

Salon Claude Lefebvre


 

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

haut de page