Suivez-nous
Écoutez-nous
youtube spotify

Menu

annuler-recherche

Le Directeur musical et artistique

David Reiland

David Reiland est le Directeur musical de l'Orchestre national de Metz.

Depuis septembre 2017, David Reiland est directeur musical du Sinfonietta Lausanne et depuis 2018 de l’Orchestre national de Metz. En septembre 2019, il est également nommé premier chef invité de l’Orchestre symphonique de Munich et en septembre 2020 la Tonhalle Düsseldorf lui a attribué le titre prestigieux de « Schumann Gast ».

 

Formé pendant trois ans en tant qu’assistant de l’Orchestra of the Age of Enlightenment auprès de Sir Simon Rattle et Sir Roger Norrington, David Reiland a été directeur musical et artistique de l’Orchestre de Chambre du Luxembourg de 2012 à 2017. Il est le premier chef de nationalité belge, en 20 ans, à diriger l’Orchestre national de Belgique. Il y retourne régulièrement, ainsi qu’au Royal Philharmonique de Liège, à l’Opéra Royal et à l’Orchestre symphonique des Flandres.

 

Très apprécié pour ses interprétations de Mozart, David Reiland a conquis la presse et le public pendant ses années à l’Opéra de Saint-Étienne, cette expérience l'amenant à Paris pour diriger Mitridate. L’ex-assistant du Mozarteum Orchester Salzbourg a fait ses débuts au Münchener Symphoniker et au Concertgebouw d’Amsterdam à l'été 2019. Il retournera également travailler avec le Gewandhausorchester à l’Opéra de Leipzig et au Komische Oper de Berlin pour une nouvelle Flûte enchantée. En février 2020, David Reiland a fait ses débuts au Konzerthausorchester de Berlin dans un programme dédié à Mozart.

En France, outre l’Orchestre national de Metz, David Reiland a aussi dirigé l’Orchestre national d’Île-de-France à l’Opéra de Massy et l’Orchestre de Chambre de Paris au Théâtre des Champs-Élysées.

David Reiland a une relation fidèle avec le Düsseldorfer Symphoniker qui lui a confié le titre de « Schumann Gast », auparavant occupé par Mario Venzago pendant 13 ans. David Reiland a ouvert la saison 2020-2021 avec Frank Peter Zimmermann à la Tonhalle en août 2020.

 

En Asie, après des invitations répétées au Korean National Opera, il était censé débuter en 2020 avec le Hangzhou Philharmonic (Chine) et Ivo Pogorelich, puis au Hiroshima Symphony Orchestra pour le Sacre du Printemps, tous deux reportés en raison de la crise sanitaire.

Avec l’Orchestre de la Radio de Munich, un programme monographique des œuvres de Benjamin Godard (1849-1895) est paru pour le Palazzetto Bru Zane. Il a enregistré La Sirène de Daniel Auber (1782-1871) pour Naxos. En ce moment, il travaille avec l’Orchestre Royal Philharmonique de Liège à l’enregistrement d’une anthologie de l’œuvre du compositeur belge Albert Huybrechts (1899-1938).

haut de page