Suivez-nous
Écoutez-nous
youtube spotify

Menu

annuler-recherche

À l’ancienne

17 – 20 mars

Florence 1350, Venise 1530, Paris 1714 : le temps d’un concert, les musiciens réunis pour ce temps fort nous donnent envie de goûter aux sons, aux couleurs, aux réminiscences de mondes engloutis. Découvrir une partition, retrouver un ancien instrument, comprendre l’art subtil de l’ornementation ; en somme, faire revivre « tout un monde lointain, absent, presque défunt » (Baudelaire). Magiciens du répertoire médiéval, Anna Danilevskaia et son ensemble Solazzo captent le soleil d’un printemps florentin du Moyen Âge, à une époque où la ville est le centre d’une révolution humaniste et artistique sans précédent. Le grand cornettiste William Dongois et son Concert Brisé prennent le chemin de Venise et du luxe inouï de la musique donnée pour les Doges. Réinterprétation, enfin, des Leçons de Ténèbres : le chef-d’œuvre de François Couperin est adapté et mis en espace par Sonia Wieder-Atherton pour son instrument, le violoncelle, une voix, et un dispositif électronique.

Dans le cadre des Journées européennes de la musique ancienne.

haut de page