Suivez-nous
Écoutez-nous
youtube spotify

Menu

annuler-recherche

Concert BAM

sam 28 jan 2023 - 20h30

Ali Amran + Akli D.

Réserver

Manifestation culturelle organisée à l’initiative de l’association d'échanges culturels franco-berbères de Moselle, Azar (racine en Berbère), en coproduction avec la Cité musicale-Metz, cet évènement célèbre Yennayer (le Nouvel An Berbère), date hautement symbolique pour les Amazigh (Berbères) marquant la naissance de l’année selon le calendrier solaire-agraire Amazigh. Cette date correspond au 12 janvier de chaque année - le 12 janvier 2023 nous célébrerons le 1er Yennayer 2973.  Yennayer n’est pas uniquement une halte pour marquer le passage à une nouvelle année, mais il va au-delà. Sa célébration est une réaffirmation et un attachement identitaire, historique et civilisationnel de tout un peuple. 

La date du 28 janvier coïncide par ailleurs avec le 40e anniversaire de la disparition de l’immense poète-chanteur Kabyle, Slimane AZEM, l'un des pionniers de de la chanson Kabyle, dite moderne, auquel l’universitaire, écrivain et militant Hacène HIRÈCHE vient de consacrer un ouvrage, « Slimane Azem, blessures et Résilience » aux éditions Harmattan. Une vente-dédicace du livre sera organisée dans le hall de la BAM à 19h.

 

Concerts
 
 
Artiste incontournable de la scène kabyle et de la world music, Akli D. parcourt depuis plus de 20 ans les plus grandes scènes et festivals du monde. Fédérateur, AKLI D. chante l’exil, la paix, la jeunesse, la liberté, l’espoir … Sa musique est faite de partage et de fraternité. Akli D. fusionne avec talent les sonorités kabyles, berbères, afro-beat, latino, rock et reggae. Son talent d’auteur compositeur le mène à collaborer avec les plus grands artistes sur scène ou en studio : Manu Chao, Steeve Hillage, Billy Cobham, Madgyd Cherfi, les Ogres de Barback, Femi Kuti..
 
 
 
S’il puise sa source dans sa Kabylie natale, Ali Amran distille un savant mélange de genres qui fait l’originalité de sa musique. Au chant et à la guitare acoustique, il aborde un style dépouillé, sans fioriture. Ses chansons à textes, comme son sens mélodique, véhiculent l’âme d’une culture trop souvent bâillonnée ; ses compositions, quant à elles, empruntent leur rythmique à l’univers folk rock, avec des accents tantôt blues tantôt pop. En résulte une harmonie toute particulière, à l’image de sa voix, au timbre doux et profond. Ali Amran a aujourd’hui conquis un large public, de même que la reconnaissance de ses pairs, à l’instar d’Idir, Abranis, ou encore Takfarinas, qui inscrivent sa démarche artistique, comme un souffle nouveau, dans l’histoire de la chanson kabyle.

Ouverture dès 19h
Tarifs de 20 à 27 €

haut de page